biographie

Après leurs albums acclamés Adouna (2008) et Stockholm - Dakar (2011), Sousou & Maher Cissoko vient de sortir leur troisième album Africa Moo Baalu (2014). Le message est une demande à la réconciliation et un appel aux leaders de l’Afrique et de l’Europe de chercher ensemble des solutions pour un avenir positif.

Les chansons parlent de la pauvreté et de la fragilité et de ce que de laisser son pays et ses familiers avec des attentes de réussir à l’étranger. Comme sur les albums antérieurs, le duo chante en plusieurs langues : en madingue et en wolof mais aussi en suédois, en anglais et en francais. Leur style s’inspire de tendances musicales variées: la musique mandigue, le reggae, le mbalax, le folk, le soul et le blues.

Sousou & Maher Cissoko est l’un des groupes world les plus importants de Scandinavie. Ils ont tourné sur toutes les continents ; dans des pays tels que l’Afrique de Sud, la Tanzanie, le Kenya, les Etats-Unis, le Bali, la Corée du Sud et beaucoup de pays européens. Les événements préstigieux où ils ont participé sont nombreux: John F Kennedy Center for performing art, Way Out West, Peace & Love Festival, Gwanju World Music Festival, Sauti za Busara festival, le festival sur le Niger...

Sousou & Maher Cissoko ont plusieurs fois soutenu de grands noms tels que Toumani Diabaté, Bassekou Kouyaté et Amadou & Mariam et lors du gala du prix Polar 2013 ils ont fait une prestation très appreciée devant le lauréat Youssou N’dour, la famille royale suédoise et toute l’élite culturelle. Sousou et Maher ont eux-mêmes gagné plusieurs prix de musique, entre autre le prix pour le groupe de l'année 2011 et l’album de l'année en 2012 au Gala de la Musique Folk et de la Musique du Monde.

Maher Cissoko est le cadet dans une famille de griots légendaire en Casamance, au Sénégal, chez qui l'art de la kora est transmis de génération en génération. Il a commencé comme percussionist pour ensuite se consacrer uniquement à la kora. Maher a embelli cette tradition et développé son propre style rythmique et dansant.

« Lorsque je voyage d’un pays à un autre je cherche toujours à capter le rythme du pays, ce qui fait bouger les gens. Tout se trouve dans mon instrument. Cela devient ma propre musique et mes propres rythmes. Nous jouons ce que l’on peut appeler « reality music », la musique qui surgit de notre réalité. »

Sousou Cissoko est chanteuse suédoise et l'une des rares koriste femmes dans le monde. Elle a grandi dans une famille de musiciens dans le sud de la Suède. Elle a grandi dans une maison d’instruments et quand elle a essayé de jouer la kora elle a décidé dans son adolesence de se rendre en Gambie pour prendre des cours et étudier les traditions mandingues d'Afrique de l'Ouest. Elle y est retournée plusieurs fois pour approfondir ses connaissances. Depuis lors, la kora occupe une place majeure dans sa vie.

C'est quand Sousou a été invitée  en 2004 par Solo Cissokho (le gagnant BBC Music Award) à passer du temps dans sa famille à Ziguinchor pour apprendre leur style de kora, qu'elle a rencontré Maher. Ce couple musical vit aujourd’hui entre le sud de Suède et le sud du Sénégal.

La fondation de la tradition musicale en kora est à renouveler sans cesse et chaque griot doit trouver son propre chemin, littéralement ce que font Sousou et Maher. En 2011 ils ont conduit tout le chemin de Stockholm à Dakar. Touchés par les rencontres avec des musiciens mais aussi avec les migrants au long du chemin, ce voyage est devenu l'inspiration de leur nouvel album « Africa Moo Balu ». A partir de ce voyage a aussi surgi leur vision de promouvoir les liens au lieu des frontières entre les peuples.